Skip to Main content Skip to Navigation

Welcome to the Earth and Planets Group collection


Présenattion de l'équipe RRH

Latest submissions in HAL !

[hal-03299208] Rapport sur le fonctionnement du réseau OSR d'observation des flux de matières en suspension et de contaminants particulaires (OSR 5 – année 2018)

(30/07/2021)  
L’action B1 de l’Observatoire des Sédiments du Rhône vise à pérenniser le réseau de suivi des flux de matières en suspension (MES) et de contaminants associés. Ce rapport dresse le bilan des avancées réalisées sur l’ensemble du réseau en 2018 en termes de stations actives, de prélèvements de MES et d’analyses physico-chimiques, ainsi que sur les calculs de flux de contaminants dans la Base de Données des Observatoires en Hydrologie (BDOH). L’année 2018 a été marquée par des crues échantillonnées en janvier sur plusieurs stations (Rhône à Jons et à Arles, Saône et Fier) et la mise en place d’une nouvelle station sur la Drôme. Ce rapport présente également une synthèse des différents essais qui ont été menés pour tester et valider les protocoles de mesure et les stratégies d’observation des flux. Sur les deux stations principales d’observation du Rhône, le suivi des concentrations en contaminants particulaires s’effectue à travers l’analyse de MES prélevées par centrifugation en continu à Jons (en complément du prélèvement par piège à particules) et à Arles. Les deux systèmes de centrifugation utilisés successivement à Jons, suite à la mise en place de cette station en 2011, ont été comparés. Les résultats obtenus démontrent que les MES prélevées par centrifugation sont représentatives de celles qui transitent dans le Rhône au moment du prélèvement. Le changement de centrifugeuse, survenu en juillet 2013, n’a pas eu d’influence sur la continuité des séries temporelles de concentrations en contaminants particulaires. Les prélèvements de MES requièrent un temps de préparation du matériel conséquent, ainsi qu’une importante étape de préparation des échantillons avant analyse. La fréquence de prélèvement sur la station de Jons a été réévaluée en étudiant les tendances temporelles des concentrations en contaminants particulaires dans des jeux de données bimensuels et mensuels. La fréquence de prélèvement en régime hydrologique de base pour le suivi des concentrations en contaminants à Jons, jusqu’alors bimensuelle, est fixée à une fois par mois depuis le 13 mars 2018. Entre les deux stations principales sur le Rhône à Jons et à Arles, la traversée de la ville de Lyon et de la vallée de la chimie est susceptible de contribuer à l’augmentation des concentrations en contaminants particulaires. La contamination des MES en amont et en aval de la Métropole de Lyon a donc été comparée en régime hydrologique de base. Dans les conditions testées, il n’a pas été observé de différences sur la contamination particulaire des 5 métaux étudiés. En revanche, pour les 11 composés organiques étudiés, il est difficile de conclure car ils sont retrouvés en très faibles concentrations.

[hal-03293550] Modélisation morphodynamique 1D du secteur Péage de Roussillon

(25/07/2021)  

[hal-03291830] The Meteoritical Bulletin, No. 109

(21/07/2021)  

[hal-03289394] Metal phases in ordinary chondrites: Magnetic hysteresis properties and implications for thermal history

(19/07/2021)  

 

Contact

Catherine Beaussier
Tél. (+33) 4 95 04 41 43
catherine.beaussier@osupytheas.fr

Archive créée et administrée sur la plateforme HAL du CCSD
 

Legal aspects : Contributor obligations


Dépôt de fichier : que faire en fonction de la version que vous déposez

Sherpa/Romeo

 

Domain

 

 

Evolution of the submissions

Chargement de la page

 

 

 

 

INTERNATIONAL COLLABORATIONS