Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les nations européennes au temps de l'Europe des princes (1814-1848)

Résumé : Après les traités européens de 1814 et 1815 qui visent à refermer la parenthèse de la Révolution et de l’Empire, la construction des identités nationales européennes est prise entre deux mouvements contradictoires. D’un côté, les mouvements libéraux portés par les patriotes font l’objet d’une répression quasi-généralisée de la part des monarchies européennes et se reconfigurent autour de dynamiques transnationales (exil, sociétés secrètes). De l’autre, un espace d’opposition aux monarchies restaurées se constitue, dans lequel s’ancrent les revendications des peuples à la souveraineté politique. Du « contre-monde libéral » des années 1820 à la « diplomatie des peuples » des années 1830 et 1840, ces dernières connaissent des évolutions décisives, dont la construction nationale italienne, qu’on qualifie dès la veille des révolutions de 1848 de Risorgimento, est révélatrice.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03165244
Contributeur : Pierre-Marie Delpu <>
Soumis le : jeudi 11 mars 2021 - 15:50:10
Dernière modification le : lundi 29 mars 2021 - 14:14:03
Archivage à long terme le : : samedi 12 juin 2021 - 18:04:44

Identifiants

  • HAL Id : halshs-03165244, version 1

Collections

Citation

Pierre-Marie Delpu. Les nations européennes au temps de l'Europe des princes (1814-1848). Historiens et géographes, Association des professeurs d'histoire et de géographie, 2021, 453 (mars 2021), pp.139-145. ⟨halshs-03165244⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

68

Téléchargements de fichiers

48